Publicité

The Ghost Next Door – Aperçu

Vous n'avez pas peur des fantômes grâce au dessin animé Ghostbusters que vous dévoriez enfant le dimanche matin et les maisons hantées n'ont plus aucun secret pour vous depuis votre dernier séjour à Disneyland Paris ?

Cet article est fait pour vous puisque nous allons parler de The Ghost Next Door.

The Ghost Next Door est un projet d'étudiants de la Haute École Albert Jacquart à Namur en Belgique. Ce jeu survival horror aux premiers abords se révèle être un très bon shooter assez nerveux aux mécanismes de jeu originaux.

L'aventure débute de nuit dans une sorte de manoir hanté. Vous déambulez de pièces en pièces en dégommant des hordes de monstres. L'ordre des pièces et les monstres qui s'y trouvent sont générés aléatoirement et les pièces se déverrouillent une fois vidées de leurs occupants.

01 02

Bon jusqu'ici, c'est un roguelike de plus me direz vous ! Certes mais là où The Ghost Next Door frappe fort (à la porte, uhuhuh) c'est lorsque les éléments de design servent les mécanismes du jeu. Il faut comprendre que votre arme est une sorte de super lampe de poche permettant d'envoyer des rayons de lumière qui vont désintégrer les fantômes vous fonçant dessus. Vos munitions vont donc s'épuiser assez rapidement et votre unique moyen de recharger votre arme sera de vous approcher d'une source lumineuse (attention, il existe plusieurs types de lumières, certaines n'ont aucun effet sur votre arme).

C'est là que repose le génie de The Ghost Next Door (outre son côté artistique sublime, sa musique extraordinaire et l'intelligence de ses monstres), nous avons affaire à un beau shooter très nerveux mais certains éléments nous rappellent le survival horror. Le fait que les munitions sont rapidement épuisables et que le seul moyen de les recharger soit un élément "réconfortant" accentue un peu plus le côté "flippant" du jeu. On se retrouve bien rapidement à bénir la moindre source de lumière ou de calme (comme dans un survival horror) et ce ne sont pas les combats contre les boss qui viendront bousculer cette habitude.

03

Le jeu nous propose également de collecter des ressources (des masques) afin de débloquer des améliorations pour le niveau suivant (augmentation de vitesse, nouvelles armes, etc). Un mot à propos de la rejouabilité. Les pièces et les monstres s'y trouvant étant générés aléatoirement, vous ne pesterez pas lorsque vous devrez recommencer pour la cinquième fois le premier niveau, la difficulté du jeu étant incroyablement corsée (ou alors je suis juste nul, ce qui est une éventualité à prendre en compte).

04

Le jeu est actuellement sur Greenlight (un service permettant de voter pour qu'un jeu soit disponible sur le store de Steam) et je vous invite cordialement à voter pour eux !

 

L'interview

J'ai réalisé l'interview de Fabian et Cyril la semaine dernière, ils nous expliquent l'origine de leur jeu ainsi que ce qu'ils veulent en faire. Nous avons également droit à un récapitulatif du processus de développement et nous nous attardons sur les problèmes que peuvent rencontrer de jeunes développeurs et les moyens pour y remédier !

 

Let's Play

J'ai également réalisé une petite séance de "Let's Play" sur le jeu. Je vous invite à découvrir le premier niveau en même temps que moi. Je précise que je découvre totalement le jeu puisqu'il s'agit de ma première prise en main.

 

Développeurs

The Ghost Next Door est la création de :

  • Geoffrey Rosin : Art Director / Concept artist
  • Antoine Galanti : Environement artist / Level designer
  • Cyril Vandermeulen : Character designer / Animator
  • Léopold Jannin : Gameplay programmer
  • Fabian Haquin : AI / Gameplay programmer
  • Maxime "Backkus" Le Gall : Music Designer

 

Liens


Jeux du moment

>> Liste complète <<