Publicité

SOS Studios : City of Titans

Cette semaine, nous vous proposons de vous intéresser au projet The Phoenix Project - City of Titans, un successeur spirituel du MMORPG City of Heroes.

CityTitans

Souvenez-vous, c'était il y a un an déjà : NCsoft fermait City of Heroes. Pour continuer à faire vivre le MMO de super héros, d'anciens joueurs se sont organisé et ont fondé le studio Missing Worlds Media. Entièrement composé de volontaires, il réunit des étudiants, des développeurs amateurs ou professionnels qui contribuent sur leur temps libre. Leur ambition :  faire que ce jeu ne meurt pas et réaliser le premier MMO entièrement conçu par la communauté.

mwmlogo

Missing World Media nous propose un monde de supers héros qui nous réserve bien des surprises. Vous ne saurez jamais qui vous rencontrerez à chaque détour : un citoyen "ordinaire" qui cache des mystères, un gang armé... La ville de Titan City a mille visages. Le joueur pourra se trouver dans un quartier de la ville avec des gratte-ciels, ou s'enfoncer dans les bidonvilles, à moins que tout ne bascule avec des monuments Art Déco.

Un des atouts du jeu est sa personnalisation. Nous incarnons ce que nous voulons : vous souhaitez être un magicien avec un corbeau qui crache du feu ? C'est possible. Votre compère se la joue parce qu'il lance des boules de feu des deux mains et vous voulez sortir un fusil de calibre 12 pour l'épater ? C'est possible . Même à puissance égale, deux personnages peuvent avoir des apparences complètements différents. Le  joueur pourra ainsi y créer sa propre aventure, raconter ses propres histoires et créer sa propre agence dans ce monde de super-héros qu'est City of Titans.

1291384_369121106554512_438378979_o 1277817_369121133221176_1013652400_o

Aujourd'hui, Missing Worlds Media initie une campagne de financement participatif sur la plateforme KickStarter. Son objectif : lever 320 000 dollars pour financer le développement. En 5j, ce sont déjà 306 000 dollars qui ont été amassés.

Côté répartition du budget, 10 % payeront les frais liés à la campagne (Kickstarter ou encore Amazon) et 12% seront alloués aux taxes. Les 78% restants serviront à payer Epic Games (à auteur de 70 000$, le jeu étant développé avec Unreal Engine) et de nombreux logiciels comme Autodesk Maya et 3DS Max (dont la société a besoin d'au moins 24 exemplaires) mais également divers outils comme ZBrush, Allegorithmic, 8DIO, Photoshop et Illustrator. Enfin, la création et la vie d'un jeu ne se résument pas qu'aux logiciels : des fonds seront également alloués au fonctionnement (serveurs web, bande passante) ou aux différents services légaux (avocat, comptable).

Nombreux n'y croyaient pas  mais l'équipe ne s'est pas laissée faire :

Ils disaient que nous n'avions aucune chance, ils disaient que nous devrions nous trouver un nouveau foyer. C'est ce que nous avons fait. Nous l'avons simplement érigé nous-mêmes. Parce que nous osons penser l'impossible. Parce que nous sommes des héros et que c'est ce que nous faisons.

 

Maintenant, à vous de jouer. Comme le jeu sera gratuit, les cadeaux proposés sont essentiellement honorifiques ou accessoires. A 10$, on peut faire graver son nom sur le mur des sponsors et avoir accès à la bêta. On peut sinon choisir dès à présent de prendre de l'avance sur des abonnements VIP, 1 mois à 50$ et 3 mois à 75$ (avec d'autres récompenses).

Edit de fin d'après-midi : et voilà, 100% !

Jeux du moment

>> Liste complète <<