Publicité

Epistory – Typing Chronicles – La puissance des mots

Epistory - Typing Chronicles est un jeu original développé par le studio belge Fishing Cactus qui est officiellement lancé depuis le 30 mars après quelques mois d'accès anticipé.

Dans cette fable, nous incarnons une jeune femme sur son renard qui évolue dans un monde corrompu par d'étranges insectes. Bien décidée à combattre l'infection et à en découvrir la cause, le duo atypique se lance à l'aventure à travers un monde entièrement fait de papier.

Epistory01

Le jeu débute par une courte phase de tutoriel où les contrôles sont présentés. Ainsi, il est possible de diriger le renard avec EF pour la gauche et JI pour la droite. Pas très pratique (enfin, surtout inhabituelle), cette combinaison peut cependant vite être oubliée car le classique ZQSD est également supporté.

Epistory03 Epistory05

Le monde se déploie sous nos pattes, des pages s'ajoutant au fur et à mesure de notre avancée. Cet univers flottant est magnifique, entièrement créé avec des modèles de papier origami aux couleurs chatoyantes. Le texte de l'histoire est directement intégré au décor, sur l'herbe.

Epistory07

Un peu plus loin, je découvre la possibilité d'interagir avec certains éléments du décor en passant en mode écriture (touche espace). Les noms s'affichent alors en grosses lettres au-dessus de chaque objet. Il me suffit de les taper sans faute sur mon clavier pour que l'objet soit activé : les obstacles disparaissent, les fleurs éclosent, les arbres bourgeonnent... Et plus on tape vite, plus le score de combo, et donc le score final accumulé, est important !

Epistory09

Le combat est basé sur le même concept : les ennemis arrivent avec des lettres sur la tête et il faut taper ces mots le plus vite possible pour les détruire avant qu'ils ne touchent notre personnage. Le personnage maîtrise assez rapidement une magie du feu qui a l'avantage de consumer les mots de toute cible entamée : il est donc important de répartir ses attaques en cas d'arrivées multiples pour que le feu fasse son oeuvre (dégâts sur la durée). Les mots sont plutôt simples au début (3 ou 4 lettres) mais cela se corse petit à petit !

Epistory44

Toute erreur est fatale : le personnage meurt dès qu'il est touché. Heureusement, cela n'est absolument pas punitif. Après un écran noir, le jeu recommence immédiatement à l'endroit de l'échec.

Epistory46

Des éléments sont à trouver dans le monde, des coffres contenant des fragments. Forcément, ils ont tendance à être bien cachés ce qui donne une envie supplémentaire, s'il en fallait, de se promener dans ce superbe environnement.

Epistory40 Epistory26

Une carte permet de s'y retrouver même si elle est assez sommaire.

Epistory35

Quelques énigmes sont à résoudre pour avancer, bien que la difficulté soit pour le moment très limitée (dans ce cas, il faut passer sur les chiffres dans le bon ordre ou encore recomposer le code).

Epistory34 Epistory39

Enfin, dernier point concernant les mécanismes : des points de compétences se débloquent au fur et à mesure du score accumulé. Il est ainsi possible d'améliorer la vitesse du renard (marche et course plus rapide, course avec MAJ), d'augmenter le score (délai de combo rallongé) ainsi que de faciliter le combat (repousser les ennemis, dégâts sur la durée plus rapides) ou l'exploration (en affichant les points d'intérêt sur la carte ou les chemins à ne pas rater).

Epistory41

Avant de conclure, quelques captures d'écran d'environnements... Je me limite volontairement (et avec difficulté) afin de vous laisser la joie de la découverte !

Beau et admirablement bien conçu, Epistory est un très joli jeu d'aventure poétique, intégralement traduit en français, qui emmène dans une histoire simple mais prenante. La découverte de ce monde de papier armé de son clavier est magique et j'ai hâte de mettre fin à cette corruption à travers la multitude de tableaux proposés grâce au pouvoir des mots. Afin de profiter pleinement du jeu, il est bien sûr préférable de taper rapidement car les monstres deviennent vite méchants et pleins de lettres, les accents et les "ç" vont devenir vos pires ennemis ! Fort heureusement, le mode facile combiné à la possibilité de reprendre l'aventure sans malus vous aideront à profiter de l'aventure même si vous ne tapez pas 100 mots à la minute !


Jeux du moment

>> Liste complète <<