Publicité

Deponia Doomsday – Une nouvelle aventure avec Rufus !

Deponia Doomsday se place après la trilogie Deponia (composé de Deponia, Chaos on Deponia et Goodbye Deponia) qui nous fait suivre les aventures farfelues de Rufus, un anti-héros maladroit. Pour vous situer brièvement l'histoire, les humains ont fui la planète Deponia, rongée par la pollution, pour vivre dans une cité dans les nuages, Elysium. L'humanité est désormais séparée : les survivants de Deponia ont continué à vivre dans les déchets tandis que les nantis d'Elysium profitaient d'une vie facile dans l'aisance, ignorant totalement que des survivants existaient à la surface. Tout a été perturbé par l'arrivée de Rufus, un habitant de Deponia, qui a voulu s'envoler vers les cieux d'Elysium et, sans le vouloir, a déclenché une révolution sur fond d'une improbable histoire d'amour.

En avant-première, quelques jours avant sa sortie, j'ai pu découvrir le nouveau titre de Daedalic et m'aventurer de nouveau dans Deponia. Vous m'excuserez par avance pour les mots anglais utilisés parfois mais ma version était en anglais. Le jeu final sera bien sous-titré en français (voix en anglais et en allemand seulement). Mes révélations se limiteront aux 10 premières minutes de jeu !

L'aventure de Deponia Doomsday débute dans la neige. Nous incarnons un étrange personnage emmitouflé dans un large manteau d'hiver, qui se trouve sur une route sans issue. Au loin on aperçoit la cité d'Elysium écrasée à terre. Cela n'augure certainement rien de bon !

DeponiaDoomsday_1Intro

Il se trouve sur un énorme véhicule nommé "Edward the snowman" et semble arrivé à destination pour un but mystérieux... Le premier souci rencontré est une boîte à outil gelée.

DeponiaDoomsday_2Edward

Pour cela, il faut une source de chaleur... C'est l'occasion de découvrir les commandes de base grâce au tutoriel optionnel. Pour le mouvement, les commandes sont classiques et similaires aux précédents Deponia : un clic au sol et le personnage s'y dirige. Un clic sur une flèche indiquant un changement de scène et la scène en question se charge automatiquement sans que le personnage n'y courre effectivement (quel gain de temps !).

DeponiaDoomsday_4Fleche DeponiaDoomsday_3PorteGraffiti

Le personnage est un habile (!) inventeur et n'a pas froid aux yeux : il combine un briquet (qu'il a déjà dans son inventaire) avec un spray trouvé dans la neige. L'occasion de découvrir l'inventaire qui s'ouvre avec la roulette de la souris ou la touche I. Je reviens ensuite à mon véhicule pour dégeler la boîte à outil avec mon superbe lance-flamme improvisé (ce qui en soit est très dangereux, Rufus ayant la sombre réputation de faire exploser tout ce qu'il peut) !

DeponiaDoomsday_5Inventaire DeponiaDoomsday_6Degel

Tous les objets ont au maximum 2 actions, généralement prendre et regarder, correspondant au clic gauche (la grande action sur l'icône) et au clic droit (la petite action sur l'icône). Si l'on ne sait pas quels objets peuvent être utilisés dans la scène, il suffit d'appuyer sur la touche espace pour voir s'illuminer tous les éléments interactifs de la scène.

DeponiaDoomsday_5BAstuces

Grâce à l'outil récupéré précédemment, je peux désormais accéder à la tour fermée. Il est nécessaire de couper les 4 boulons pour que la porte s'ouvre. Chauffez un peu chaque boulon, puis ensuite augmentez la chaleur de l'ensemble cran par cran (cela ne fonctionne pas si vous chauffez à fond un seul boulon puis passez au suivant).

DeponiaDoomsday_8OuvrirPorte DeponiaDoomsday_7OuvrirPorte

D'étranges créatures attaquent la tour et il faut se défendre, intégrant une petite phase d'action dans le point-and-click ! Heureusement, le lance-flamme est une arme particulièrement efficace pour se débarrasser d'une vilaine patte de monstre.

DeponiaDoomsday_9PatteMonstre

Les créatures continuent à attaquer ! Il faut cliquer autant que possible pour fermer la porte puis récupérer le tige de métal qui se trouve à côté de la porte. Avant que les créatures ne réussissent à ré-ouvrir la porte, je récupère une tige de métal qui traîne pour verrouiller l'ouverture ! Il y a vraiment de l'action sur Deponia aujourd'hui !

DeponiaDoomsday_10FermerPorte DeponiaDoomsday_11FermerPorte

Un bref moment de tranquillité est gagné sur le balcon : il est temps de presser le gros bouton rouge ! Oh oui, un bouton rouge, cela m'avait manqué ! Le personnage ôte alors sa capuche et son masque et... oh ! C'est Rufus, le héros légendaire de tous les jeux Deponia. Il est juste vieux, avec une moustache grisonnante.

DeponiaDoomsday_12BoutonRouge DeponiaDoomsday_13VieuxRufus

Malheureusement avec Rufus, les choses ne tournent jamais comme il le veut, l'âge ne lui a pas apporté beaucoup de sagesse semble t'il. Il grimpe dans la bombe, tape quelques bestioles...

DeponiaDoomsday_14MonterBombe DeponiaDoomsday_15FrapperMonstre

Et là, l'apocalypse est enclenchée. Deponia, entourée de déchets, explose...

DeponiaDoomsday_16Apocalypse

Et là, Rufus se réveille, persuadé que ce qu'il vient de vivre était un cauchemar. Mais est-ce réellement le cas ? Est si Rufus était revenu dans le passé pour tenter de changer les choses et de proposer un meilleur futur à Deponia et Elysium, peut-être cette fois avec une solution qui ne consiste pas à sauter vers une mort assurée de la cité des nuages ? A moins que l'intégralité de ses aventures ne soit qu'un rêve et qu'il reste le maladroit looser qu'il a toujours été...

DeponiaDoomsday_17Rufus

Toutes ces questions, et bien d'autres, trouveront réponse dans cette aventure épique, avec un Rufus au summum de son art. Et là où Rufus passe, des choses prennent feu, des mondes trépassent et des révolutions naissent ! Magistralement mis en scène et en musique, ce jeu d'aventure en point-and-click est un grand divertissement épique, magique, et amusant bien qu'avec sa part d'ombre. La fin de Goodbye Deponia m'avait un peu laissée sur ma fin (comme à priori de nombreux fans), et cette suite inattendue est un beau cadeau que nous fait Daeadalic. Nous recroisons des personnages connus, dans des lieux connus, ou en tout cas que l'on croyait connaître. N'attendez pas une grande originalité de ce nouvel opus du côté des mécanismes : nous sommes clairement dans une recette déjà exploitée trois fois dans les précédents jeux. Mais l'histoire et les énigmes sont elles totalement nouvelles et redonnent une nouvelle lecture aux autres jeux de la série.

DeponiaDoomsdayChap1_2Maison DeponiaDoomsdayChap1_1MachineTemps

Je conseille sans hésiter Deponia Doomsday à tous les joueurs amateurs de point-and-click, un incontournable plus si vous avez joué et aimé les précédents opus. Si vous découvrez l'univers, de petites scènes sont là pour vous donner les informations nécessaires mais vous ne profiterez pas totalement des private jokes et des allusions, vous pourriez dans ce cas peut-être refaire alors les choses dans l'ordre et opter pour le voyage intégral grâce à l'édition "The Complete Journey" comprenant les quatre opus de l'épopée Deponia !


Jeux du moment

>> Liste complète <<