Publicité

Dungeon Defenders – Aperçu

Bienvenue dans l'air du Tower Defense avec Dungeon Defenders !

2013-08-10_00001

Dungeon Defenders propose de base quatre héros pour défendre votre château. Je précise de base parce que de nombreux contenus additionnels (DLC) viennent compléter le jeu et notamment rajouter 8 héros. Le jeu se déroule dans un monde en 3D où vous avez la possibilité de sauter et d'attaquer. La barre d'action permet de poser les tours et d'utiliser les compétences de son apprenti héros.

Ça va faire mal !

Ça va faire mal !

Le jeu se déroule en deux phases : une phase de construction et une phase de combat. Mais sachez que pendant la phase de combat, vous pouvez tout de même construire et réparer vos tours même si le temps d'incantation est plus élevé.

Et ça ne fait que commencer.

Et ça ne fait que commencer.

Lors de la phase de combat, les ennemis arrivent, pas question de rester passif et il vaut mieux que les tours soient en place. Vous devez attaquer avec votre héros pour soutenir vos tours, que ce soit à distance ou au corps à corps.

Chaque héros a sa spécificité. Nous avons le traditionnel chevalier qui a oublié le bas de son armure. Il a essentiellement des tours permettant de bloquer les adversaires et d'infliger des dégâts modérés. Vient ensuite le mage qui peut faire beaucoup plus de dégâts avec ses tours et possède une meilleure portée, mais dont les attaques sont moindres par rapport au chevalier. Puis vient le classique elfe avec son arc ou son arbalète qui n'a pas de tours mais des pièges qu'il faudra certainement remettre à chaque vague, une arme puissante mais bridée par son temps de recharge. Et enfin le moine qui n'a pas de tours mais des auras pour faire des dégâts ou ralentir avec une bonne allonge  et des dégâts plus que corrects.

Un petit côté RPG vient compléter le mode Tower avec un inventaire, un arbre de talent et une forge pour améliorer l'équipement.

2013-08-10_00009
Votre point de chute, c'est la taverne (qui vous réserve quelques Easter Eggs d'ailleurs au passage). Vous y trouverez en plus de la forge, un tavernier marchand.

Tout commence et fini à la taverne !

Tout commence et finit à la taverne !

Le gros point fort du jeu est son mode multijoueurs. On peut jouer directement en ligne dans une version normale du jeu ou avec un personnage en local ce qui permet l'utilisation du Workshop. Cette fonctionnalité augmente considérablement la durée de vie du jeu. Vous y trouverez des créations originales, mais aussi des donjons inspirés d'un peu tous les univers vidéo-ludiques comme par exemple le Gouffre de Helm.

2013-08-10_00002

Le scénario ne casse pas des briques, mais il a le mérite d'exister. En gros, les héros partent sauver le monde et les apprentis restent au château. Comme ils s'ennuient, ils décident de faire un truc plus amusant, ils cassent un cristal et là, c'est le drame ! Oui je vous l'accorde, dit comme ça, ce n'est pas fameux mais on apprécie quand même. D'ailleurs, notez que vous pouvez déverrouiller la version Héros accomplie des apprentis au même titre que de nombreux costumes disponibles avec les DLC.

Pour résumer, si vous aimez les Tower Defense, je ne peux que vivement vous le conseiller. Surtout si vous avez la chance de jouer au moins à deux. Je pense que la patte graphique du jeu plaira à la majorité des joueurs et vous replongera un moment en enfance.

Le jeu de base est disponible sur Steam à 11.99€. Un pack permet d'acheter l'ensemble de la collection avec tous les DLC pour 49.99€, un plus petit pack pour la série Lost Eternia Shards est à 11.99€. Et si vous voulez tester avant de vous y mettre, une démo gratuite est disponible.


Jeux du moment

>> Liste complète <<