Publicité

Star Wars Battlefront – La Minute Test

Des produits dérivés Star Wars, il en existe de pleines brouettes... de la boîte de LEGO à la figurine de Yoda en résine servant éventuellement à caler des meubles, c'est une industrie qui fonctionne plutôt bien. A la veille d'une sortie en grande pompe d'un 7ème film, EA & LucasArts enfoncent le clou d'une promo déjà hors norme avec un Star Wars Battlefront (SWBF) aux ambitions aussi lointaines que les étoiles.

Après environ 33h de jeu (Rang 20, 67/75★), voyons si la force est avec eux ou non.

Test réalisé sur la version PC de Star Wars Battlefront qui n'engage que son auteur

Endor

En bref

  •  Technique / réalisation impeccable
  •  Game design / Ambiance SW fidèle
  •  Sound design magistral
  •  UI ergonomique
  •  Jeu accessible
  •  Modes de jeu Suprématie, Attaque des Marcheurs et surtout Escarmouche rythmés et intenses
  •  Quelques bonnes idées de gameplay coop
  •  Gameplay minimaliste
  •  Certains systèmes lacunaires (spawn)
  •  Mode 20v20 frustrant à long terme
  •  Certains autres modes de jeu moins intéressants
  •  Intérêt et contenu des fonctionnalités déblocables inégaux
  •  Un solo à l'intérêt contestable
  •  Viabilité du jeu sur le long terme
Tatooine

 

En détails

Technique /réalisation

Impressionnants. Voila ce qui résume surement le mieux le moteur graphique et la réalisation en général du jeu. Qu'on soit fan ou non de SW, on ne peut que rester les yeux grands ouverts face au spectacle qui se joue, notamment dans les parties regroupant le plus de monde. C'est joliment mis en scène, rythmé, stable, fluide et évidement bigrement beau.

Des effets de particules à outrance (étincelles, fumée, débris ...), du displacement mapping/tesselation à s'en faire sauter la rétine, de la résolution de textures telle qu'on aimerait en voir plus en 2015, une gestion des ombres fines et des éclairages volumétriques saisissant ... il s'agit d'un des plus beau titre de notre génération, c'est un fait (testé tout en ultra, résolution 160%).

Comparatif niveau de détails

 

Game design / Ambiance SW

L'avantage d'un SW, c'est la richesse de son univers ... et notamment des lieux à explorer. Les cartes sont regroupées sur (seulement) 4 planètes : Tatooine, Hoth, Endor, Sullust et force est de constater que c'est globalement fidèle aux films. Le level design n'est surement pas des plus fous, mais le GD arrondi les bords à grands coups de références disséminées sur l'ensemble des cartes.

 

Sound design

L'OST n'est certes pas innovante mais fera frissonner les fans de SW puisque tout droit sortie du film. On vit chaque bataille au rythme de ses musiques les plus connues, et ce pour notre plus grand plaisir. Malheureusement, côté doublages FR,  il me semble que certains ne sont pas d'origines mais rien de bien grave (C-3PO a une sorte de mauvais accent asiatique douteux...).

Ce qui marque avec SWBF, c'est également la qualité de l'ensemble des bruitages, à la fois très fidèles aux films et magnifiquement produits. Qu'on soit équipé ou non d'un système 2.1/5.1, le SD est impeccable : à la fois puissant, percutant et bien mixé ... c'est du grand art.

 

UI ergonomique

Doté d'une interface épurée à la Windows 8/10 avec ses tuiles, ce n'est peut être pas très SW dans le look, mais la navigation n'en est que plus agréable. Les menus et l'interface IG sont clairs et rapides à explorer et assurent ainsi une excellente prise en main.

Hoth

 

Accessibilité du soft

Alors oui, une fois IG, la prise en main semble simpliste, avec une palette de mouvements des plus basique (sauter, se baisser, tirer, courir ...). Exit les doubles jumps, courses sur les murs ou toutes autres glissades. Cependant, cela reste cohérent (Palpatine qui fait une glissade à la gorge d'un rebelle, c'est moyen m'voyez ...) et efficace car rapidement maîtrisable et c'est justement ça qu'EA recherche. SWBF se veux accessible et tout public, afin d'assurer (entre autres) un coup de com' efficace.

 

Modes de jeu

Les modes Suprématie, Attaque des Marcheurs et Escarmouche sont clairement les plus rythmés et intenses. Les modes 20vs20 resteront les plus intéressants notamment pour leur dimension spectacle, immersion SW et bourrinage à outrance. Par ailleurs, le mode MME (match à mort par équipe) "Escarmouche" représente pour ma part, le mode le plus intéressant, car il permet de mieux mettre à profit le peu de gameplay offert tout en garantissant un minimum de survie.

 

Quelques bonnes idées de gameplay coop

En bonus, SWBF offre quelques idées intéressantes, notamment :

  • le choix en début de partie de son propre équipement ou de celui d'un partenaire (utile à bas niveau, du moins lorsque le partenaire en question est bien équipé)
  • le choix d'apparaître auprès d'un partenaire / ami en coop

Tatooine - Campement Jawa

Gameplay minimaliste

La prise en main est accessible... mais peu ambitieuse. On a finalement vite fait le tour de ce que le jeu a à nous offrir. La palette de mouvements ne permet pas forcément une utilisation folle du level design (à part éventuellement le JetPack). Cela manque de folie mais c'est aussi ça la contrainte d'un univers aux codes bien établis (je vois mal Dark Vador enchaîner un double saut, escalader les murs ou se mouvoir comme Tracer d'Overwatch).

 

Des systèmes lacunaires

La gestion des spawn (apparition) après une mort est particulièrement étrange. Il n'est pas rare de réapparaître entre deux feux nourris, face à deux membres de l'équipe adverse voire carrément pile devant un AT-AT ou sous une frappe orbitale. Pourquoi ne pas avoir fait un système de spawn unique ou  multiples éventuellement déblocables et un minimum protégés ?

Concernant le système d'équipement, on se rend compte très vite que l'ensemble bouclier, grenade et JetPack, est un combo plutôt efficace et rend certains objets déblocables moins incontournables.

Parlons-en des grenades justement. SWBF, c'est un petit peu la fête à la saucisse niveau explosif. Bien souvent, c'est à qui va balancer sa grenade ou son imploseur thermique en premier. Disposant d'un simple cooldown (assez bref), on se retrouve souvent à l'angle d'un couloir où le lancer de grenade devient une vraie partie de pétanque. Marrant, mais un peu excessif.

 

Mode 20v20 frustrant à long terme

Les modes Attaque des Marcheurs et Suprématie sont clairement impressionnants, mais si on ne dispose pas d'un minimum de bouclier, la survie est tout de même extrêmement réduite. Entre les tirs de canons, la faction adverse, les tirs de vaisseaux aériens, les tirs d'AT-AT, Marcheurs & ci, les grenades qui apparaissent de partout et le spawning au pif... autant dire que c'est une boucherie. A moins de jouer en coopération avec une équipe sur un vocal, survivre est un luxe, du moins pour le commun des mortels.

Alors certes, c'est d'abord très amusant car immersif et impressionnant. Mais une fois habitué, lorsqu'on commence à vouloir être un minimum compétitif, mourir en chaîne aussi vite risque de devenir frustrant à moyen et long terme.

 

Certains autres modes de jeu moins intéressants

L'avantage de ce SWBF, c'est qu'il propose tout de même 9 modes de jeu différents, même s'ils ont un intérêt inégal par manque d'originalité ou de gameplay excitant. Mourir en boucle jusqu'à tuer le Héros dans le mode "Traque du Héros" : bof bof. Idem pour les batailles aériennes qui n'offrent pas un gameplay incroyable, entre une vue subjective relativement injouable et un rythme un peu routinier / mollasson.

Par ailleurs, on regrettera l'absence de splitscreen en local sur PC. Toujours trop rare dans les FPS multi de nos jours, cela aurait pu jouer en sa faveur à court et long terme.

Endor

 

Intérêt et contenu des fonctionnalités déblocables inégaux

Concernant les fonctionnalités à débloquer, nous avons : les armes, les équipements bonus (cartes des étoiles), les attributs, le diorama, les apparences et autres succès. Les cartes des étoiles restent en quantité tout de même raisonnable et offrent certains bonus intéressants notamment les attributs (résistances +...) et autres gadgets.

Cependant, c'est un peu léger niveau armes et les apparences restent très limitées. Seuls les niveaux 40-50 bénéficieront d'un autre choix de race (#laTwi'lekesttropbelle) mais est-ce utile lorsque la vue subjective reste - à mon sens - bien plus intéressante et jouable ? Idem pour un Diorama qui fera surement plaisir aux fans hardcore mais qui reste surtout parfaitement anecdotique et dont la complétion s'avère longue et fastidieuse.

Enfin, question Season Pass à 50€, ça équivaut à un bon coup de sabre laser dans les miches. Prévu pour contenir autant de contenu que le jeu Vanilla, le tout revendu plus cher que le jeu de base (chez pas mal de revendeurs), lui même ayant justement un problème de contenu.

 

Un solo à l'intérêt contestable

SWBF est avant tout un jeu multi, annoncé comme tel depuis toujours. Qu'il n'y ait pas de campagne solo ne me dérange pas, même si effectivement ça aurait pu être la cerise sur le gâteau. Cependant, il existe malgré tout un mode solo qui se résume à des modes entrainement/attaque/survie contre l'IA. L'intérêt de ces modes est de pouvoir découvrir l'intégralité des fonctionnalités du jeu (commandes, vaisseaux, héros ...) et de s’entraîner un minimum, surtout pour les joueurs appréciant le challenge contre IA en mode difficile.

Seulement, force est de constater que dans le fond, ce n'est pas ultra passionnant et les challenges "Invulnérabilité" / "Aucune mort" finissent par donner envie de jeter son clavier par la fenêtre à moins d'y jouer en coop ou d'être un gros bill. Peut-être qu'une mini campagne solo, ne serait-ce que 3 ou 4 heures, aurait été préférable car plus rafraîchissante.

 

Viabilité du jeu sur le long terme

Comme précisé précédemment, on a finalement vite fait le tour du jeu. Après une dizaine d'heures à m'acharner sur le solo et une vingtaine d'heure en multi, quid de l'avenir du jeu ? De son intérêt sur le long terme ?

SWBF ne semble pas être un FPS multi qu'il est intéressant de masteriser, faute d'un gameplay suffisamment dynamique/lacunaire et d'un contenu déblocable actuellement au rabais. Il reste certes agréable à jouer à court terme, car spectaculaire & impressionnant ... mais une fois la hype passée et l'habitude prise face à sa réalisation, le soufflet retombe un peu. Seul son MME raccrochera encore quelques heures mais je sens que son avenir se résumera à des parties occasionnelles entre potes en hors ligne ou en ligne, ou lors de l'ajout ponctuel de contenu.

Sullust

 

Bilan

Star Wars Battlefront n'atteint pas les étoiles mais dépasse tout de même, et avec panache, la stratosphère. C'est un jeu sympa, sans pour autant être très bon ou mauvais. C'est avant tout un jeu tout public, accessible mais peu compétitif. Doté d'une plastique somptueuse, d'un sound design parfait, SWBF vaut assurément le coup d’œil et son coup de com' est, semble t-il, réussi.

Les pro-gamers FPS, ou joueurs plus exigeants, passeront à terme leur chemin à destination d'un autre titre, mais rien n’empêchera personne de se frotter occasionnellement, et avec plaisir, aux combats sur Tatooine le temps d'une replongée dans l'univers SW et d'un DLC.


Jeux du moment

>> Liste complète <<