Publicité

Steam : prêter des jeux pour bientôt ?

On critique beaucoup le dématérialisé, entre autres à cause de l'impossibilité  de revendre ou d'échanger des jeux. Mais il se pourrait que dans un avenir plus ou moins proche, les critiques doivent être remballées, en particulier pour la plate-forme Steam.

En effet, quelques lignes de code bien planquées ont été trouvées dans la dernière version bêta de Steam et mis en ligne dans un sujet du forum NeoGaf :

"SteamUI_JoinDialog_SharedLicense_Title" "Shared game library"
"SteamUI_JoinDialog_SharedLicenseLocked_OwnerText" "Just so you know, your games are currently in use by %borrower%. Playing now will send %borrower% a notice that it's time to quit."
"SteamUI_JoinDialog_SharedLicenseLocked_BorrowerText" "This shared game is currently unavailable. Please try again later or buy this game for your own library."

Toutes les spéculations sont donc possibles, mais il semblerait, vu ces lignes de code, que l'on pourra partager tout ou un partie de sa librairie de jeu, mais qu'il ne sera autorisé qu'une personne à la fois jouant à un même jeu, propriétaire compris (qui devrait avoir la priorité sur les autres).

Bien sûr, tout ceci est à mettre au conditionnel, il se peut que ça ne soit qu'un simple test chez Steam. Il ne reste plus qu'à attendre de voir si cette fonction sera officialisée prochainement.

L'occasion pour moi de faire un parallèle avec l'annonce très récente de Microsoft, qui a décidé d'abandonner certaines limitations annoncées lors de la conférence de présentation de la Xbox One, comme la connexion Internet obligatoire, et surtout le blocage des jeux d'occasion :

  • il ne sera plus nécessaire d'être connecté en permanence ou même une fois toutes les 24 heures
  • il sera quand même nécessaire d'avoir une connexion pour la première configuration de la console
  • Les jeux téléchargés fonctionneront aussi hors-ligne
  • Il n'y aura pas de restrictions ou de coût supplémentaires sur les jeux d'occasion
  • plus de verrouillage de région

 

Le communiqué de presse complet est disponible ici, traduit intégralement !

La semaine dernière à l'E3, l'excitation, la créativité et le futur de notre industrie étaient mis en valeur aux yeux du monde.

Pour nous, le futur prend la forme de la Xbox One, un système conçu pour être le meilleur endroit pour jouer cette année et pour les nombreuses années à venir. Forts de notre héritage avec Xbox, nous avons conçu un système qui pourrait tirer pleinement parti des avancées de la technologie pour livrer une percée en matière de jeu vidéo et de divertissement. Nous avons imaginé un nouvel ensemble d'avantages tels qu'une itinérance plus facile, le partage familial, et de nouvelles manières d'essayer et d'acheter des jeux. Nous croyons aux bienfaits d'un futur connecté, numérique.

Depuis que nous avons dévoilé nos plans pour la Xbox One, mon équipe et moi-même avons entendu directement bon nombre d'entre vous, lu vos commentaires et écouté vos retours. Je souhaiterais profiter de l'opportunité qui m'est offerte aujourd'hui pour vous remercier pour votre assistance et l'aide que vous nous avez apportées pour remodeler le futur de la Xbox One.

Vous nous avez dit à quel point vous aimiez la flexibilité qui est la vôtre aujourd'hui avec les jeux livrés sur disques. La possibilité de prêter, partager, et revendre ces jeux comme vous l'entendez est d'une importance capitale pour vous. Toute aussi importante pour vous est la liberté de jouer hors-ligne, aussi longtemps que désiré, n'importe où dans le monde.

Ainsi, aujourd'hui j'annonce les changements suivants pour la Xbox One et la manière dont vous pouvez jouer, partager, prêter et revendre vos jeux exactement comme vous pouvez le faire aujourd'hui sur Xbox 360. Cela signifie :

• Une connexion internet ne sera pas nécessaire pour jouer hors-ligne aux jeux Xbox One - Après une mise en route unique d'une nouvelle Xbox One, vous pouvez jouer à n'importe quel jeu sur disque sans jamais avoir à vous connecter à nouveau. Il n'y a pas de connexion obligatoire toutes les 24 heures et vous pouvez emmener votre Xbox One n'importe où et jouer à vos jeux, exactement comme avec une Xbox 360.

• Echangez, prêtez, revendez, donnez et louez les jeux disques exactement comme aujourd'hui - Il n'y aura pas de limitation dans l'usage et le partage des jeux, ça fonctionnera exactement comme c'est le cas aujourd'hui sur Xbox 360.

En plus de l'achat d'un disque dans une boutique, vous pouvez aussi télécharger les jeux depuis le Xbox Live le jour de la sortie. Si vous choisissez de télécharger vos jeux, vous serez en mesure d'y jouer hors-ligne exactement comme aujourd'hui. Les jeux Xbox One seront jouables sur n'importe quelle console - il n'y aura pas de restrictions sur les régions.

Ces changements auront un impact sur certains des scénarios que nous avons précédemment annoncés pour la Xbox One. Le partage de jeux fonctionnera comme aujourd'hui, vous partagerez simplement le disque. Les titres téléchargés ne pourront pas être partagés ou revendus. En outre, comme c'est le cas aujourd'hui, jouer à des jeux sur disque nécessitera la présence du disque dans le lecteur.

Nous valorisons votre passion, votre soutien et votre volonté de mettre à l'épreuve les hypothèses de licences numériques et de connectivité. Bien que nous pensons que la majorité des gens jouera à des jeux en ligne et accèdera au cloud à la fois pour les jeux et le divertissement, nous donnerons aux consommateurs le choix de contenus à la fois physiques et numériques. Nous avons écouté et entendu clairement vos retours ; vous voulez le meilleur des deux mondes.

Merci encore pour la franchise de vos retours. Nos équipes restent engagées à écouter, noter les retours et vous livrer un fantastique produit plus tard cette année.

 

Source : Gameblog.fr

 

Un revirement presque total de la part de Microsoft, qui a au moins eu le mérite d'écouter ses joueurs et d'oser faire un retour en arrière plutôt important. Une manière de contrer Sony qui commençait à prendre l'ascendant dans l'opinion des joueurs ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<