Publicité

WoW – Choix de corps à corps en JcJ : le chaman amélioration

Pour ce sixième épisode de la série consacrée aux classes de corps à corps, lumière sur la classe qui fut le symbole de la Horde et la hantise de l'Alliance durant les premières années de World of Warcraft. Aujourd'hui, nous allons parler éléments, horions et totems ; aujourd'hui nous allons parler chaman amélioration.

Chamelio

Maître de la terre, du feu, de l'eau et de l'air, le chaman en appel à la force des éléments pour décupler ses pouvoirs et intensifier les capacités destructrices de ses armes. Une des spécificités du chaman amélioration réside dans le fait qu'une bonne part de ses dégâts sont des dégâts de type magique, grâce à ses horions et ses totems, notamment. Comme toutes les classes hybrides, il dispose d'une bonne autonomie pour jouer seul, notamment grâce à ses sorts de soin, mais il est également très bénéfique en groupe : grâce au rayon d'action de ses totems qui les rend utiles pour ses coéquipiers. Actuellement, le chaman amélioration dispose de quelques atouts qui en font une classe intéressante avec laquelle on peut aisément prendre du plaisir, notamment en champs de bataille.

8e35e7a0af19aba37bec542fb5fff650593f03d5_Chaman

Ses points forts

Des phases de dégâts massives : actuellement, le chaman amélioration est le personnage capable d'infliger le plus de dégâts sur un court instant. Il dispose pour cela de plusieurs sorts rendant ses dégâts à la fois très importants mais aussi difficilement évitables. En premier lieu, il y a l'explosion élémentaire pour améliorer ses dégâts grâce au bonus agilité. Le chaman possède également le totem d'élémentaire de feu et le Fouette-tempête pour infliger des dégâts supplémentaires. Mais ce qui rend surtout le chaman dévastateur, c'est l'ascendance. Il devient de ce fait très compliqué d'éviter les dégâts du chaman. Préventivement, il aura été possible de purger les sorts bénéfiques de la cible, comme par exemple des boucliers de prêtre ou de mage.

Sa liberté d'action : pour accompagner ses possibilités de dégâts massifs, le chaman est doté de plusieurs compétences qui le rendent insensible aux effets d'immobilisation et de ralentissement. Le principal est l'esprit farouche. Cette invocation de loups rend le personnage libre comme l'air pour 30 sec, en plus d'infliger des dégâts supplémentaires grâces aux attaques des loups. Il possède aussi la Marche de l'esprit qui lui confère une accélération et dissipe des effets d'entrave. Il peut se transformer en loup fantôme pour se déplacer plus rapidement. Pour finir, il a la possibilité de sélectionner le totem marche-vent, qui lui aussi le rend insensible à ces effets. Face aux autres contrôles, il n'est pas en reste et peut les éviter grâce à un totem de glèbe ou sa cisaille des vents qui interrompt à distance. Contre les effets de peur, de charme et de sommeil, son totem de séisme pourra agir. Ces derniers sorts sont d'ailleurs utiles pour lui même ou ses partenaires.

cham

 

Son point faible

Ses sorts défensifs : c'est là la grande faiblesse de la classe. Le chaman amélioration est capable de se soigner grâce à son afflux de soins.  Il doit donc pour cela contrôler ou fuir son adversaire car c'est toutefois très compliqué et peu efficace lorsqu'il est la cible d'attaques. De plus, il dispose de peu de sorts pour réduire les dégâts qu'il subit. Il a le très bon sort rage du chaman, qui a un temps de recharge faible. Mais son unique autre alternative se trouve dans les talents de niveau 15 : le transfert astral ou le totem rempart de pierre. Pour survivre, un bon chaman amélioration devra donc savoir éviter ses adversaires et se cacher derrière des obstacles pour se soigner. Mais face à des classes à distances, c'est très difficile.

taurenshaman-300x300-10e1fa7

Le chaman amélioration est une classe qui n'est pas forcément si évidente à jouer qu'elle en a l'air, ses dégâts se construisent grâce à des accumulations.. d’améliorations comme Arme du Maëlstrom ou Flammes incendiaires. Ou l'application de techniques comme Frappe tempête ou Déchainement des éléments. Les intenses dégâts de cette spécialisation se résument donc à des conditions à réunir à coté desquelles il ne faut pas passer et auxquelles il faut cumuler les sorts offensifs spéciaux. En ce qui concerne le soutien à ses partenaires, il est d'une très grande efficacité quand il s'agit d'éviter à ses coéquipiers d'être contrôlés d'une part en utilisant la cisaille des vents, le totem de glèbe, le totem de séisme ou Purifier l'esprit. Il leur offre des améliorations passives grâce aux totems d'autre part. Il possède deux contrôles : le totem condensateur et le maléfice qui peuvent être décisifs mais qui ne suffiront pas à tuer un adversaire en présence d'un soigneur, surtout si un druide ou un autre chaman est présent. Comme d'autres classes de corps à corps, en JcJ instancié comme les arènes, il devra s'accompagner d'un partenaire doté de bons contrôles. Le chasseur est son parfait allié.

Warlords of Draenor arrivant, les choses évolueront surement. Actuellement, on peut choisir chaman amélioration si l'on aime réduire en cendres en quelques secondes une cible. Cependant il ne faut pas s'attendre à le réaliser face à chaque adversaire. Cette classe conserve tout de même un aspect nerveux grâce à l'ambidextrie et les nombreuses améliorations de vitesse d'attaque et de hâte, qui me séduit assez dans son rôle de défouloir.


Jeux du moment

>> Liste complète <<