Publicité

WoW – Goulet des Chanteguerres

Voici le départ d'une série d'articles qui sera consacrée aux champs de bataille dans World of Warcraft. Ici, pas de stratégie ultime ou de solution miracle pour remporter ses matchs à tous les coups (d'ailleurs si quelqu'un en a une, ça m'intéresse !) juste des petits topos concernant l'aspect général du champ de bataille (ou B.G) ainsi que les objectifs à atteindre. Bien sûr, en cas d'informations incomplètes ou erronées, n'hésitez pas à me reprendre de volée sur les forums !

Le Goulet des Chanteguerres

Il s'agit du premier champ de bataille qui vous sera proposé. Géographiquement parlant, il est situé entre la région boisée d'Orneval et la région asséchée des Tarides, sur Kalimdor. C'est une zone où se battent gaiement depuis des temps ancestraux les survivants du clan Chanteguerre (Horde) et les éclaireurs d'Aile d'Argent (Alliance).

La carte de la zone

Et vous dans tout ça ?

Ça y est, je suis inscris en B.G via l'icône JcJ située en bas a droite de l'écran (représentée par le dessin de la faction dans laquelle vous vous trouvez). Je scrute l'image dans l'attente de la providentielle fenêtre qui m'invitera à entrer sur la champ de bataille pour en découdre. Celle-ci s'ouvre, je clique, je rentre.

Là, petit décompte habituel (1min40 je crois). Coup d'oeil à la carte de la zone : deux bases (une pour chacune des factions) dans lesquelles se trouvent des drapeaux aux couleurs des deux camps. But de l'opération : aller chercher le drapeau (communément appelé « flag ») dans la base adverse et le ramener à l'emplacement où se trouve celui de son propre camp.

Go flag !

Alors, oui, le principe « capture de drapeau » est assez simple.

Seulement voilà, pour mener à bien sa bataille (qui consiste à ramener 3 fois le drapeau adverse dans sa base ou avoir l'avantage du nombre de drapeaux ramenés à la fin du temps imparti), c'est une autre paire de manches. Car entre vous et le précieux sésame se trouve une horde (sans jeu de mots) d'adversaires enragés qui ne veulent qu'une seule chose : vous voir six pieds sous terre.

Du coup, à ce moment là, il faut prendre en compte ce qu'on pourrait nommer le « paramètre hasardeux » : votre équipe. Car, si la cohésion est bonne et la communication via le canal « /i » performante, pas de problème. Dans le cas contraire... faites au mieux !

Un des 2 drapeaux sur son emplacement de départ

J'ai le drapeau, je suis dans ma base... mais ça marche pas !

Et oui, on a tous connu ce grand moment de solitude. Après un sprint effréné, on capture le drapeau (avec un clic droit), on le ramène dans sa base à l'emplacement prévu et là... rien.

Bug, complot ou machination malveillante d'un développeur ? Que nenni ! C'est simplement le drapeau de votre faction qui a également été capturé. Pour pouvoir poser celui que vous avez volé aux adversaires, il faut tuer le joueur qui a dérobé votre drapeau et qui lui aussi attend que ses coéquipiers vous achèvent afin de déposer le sien.

Et là c'est une sorte de survival-horror qui commence car vous allez devoir tenir... ou mourir ! Il s'agit de bien gérer le nombre de joueurs qui vont rester en protection auprès du porteur et d'envoyer un contingent d'assassins pour tenter d'abattre le porteur adverse.

Petit détail d'importance : il est possible de lâcher le drapeau afin qu'un allié le reprenne, mais attention : un ennemi peut passer par là et faire de même. N'oubliez pas, si vous devez tuer le porteur adverse, il faudra rapidement faire un clic droit sur votre drapeau au moment où il sera lâché par l'adversaire.

Voici les grandes lignes en ce qui concerne le Goulet des Chanteguerres. Il y a encore moult détails à découvrir dans ce B.G, mais la meilleure façon de le faire... c'est d'y aller !

Alors bon jeu et n'oubliez pas : soyez courtois avec vos adversaires !


Jeux du moment

>> Liste complète <<