Publicité

Edna & Harvey s’évadent – Aperçu

Après avoir joué à de très nombreux jeux proposés par Daedalic, et aimant toujours autant les jeux d'aventure en point-and-click, j'ai testé ce week-end Edna & Harvey s'évadent.

Edna_thebreakout

Sorti en 2011 mais récemment arrivé sur Steam, le jeu nous raconte l’histoire d'une jeune fille, Edna, et de son lapin en peluche, Harvey.

javaw 2013-11-24 22-09-31-08

Edna est enfermée dans la chambre capitonnée d'un hôpital psychiatrique. Elle ne se rappelle plus de rien et surtout pas comment elle est arrivée ici. Persuadée de ne pas être folle, la petite fille n'a qu'une idée en tête : s'évader. On commence la partie avec un seul objet dans notre inventaire : le lapin en peluche. Mais ce n'est pas un lapin comme les autres car la bestiole parle ! Les deux héros dialoguent tous les deux et le lapin est bien d'accord : Edna n'est pas folle !

javaw 2013-11-24 22-12-22-16

Profitons de cette capture d'écran pour étudier l'interface. Comme vous pouvez le voir, il y a 4 boutons permettant de regarder, prendre, parler et utiliser. L'inventaire ne s'ouvre qu'au passage de la souris. Cela donne pas mal d'options pour chaque objet mis à notre disposition dans le monde (ne regardez pas le troisième objet dans l'inventaire ici...j'avais oublié de prendre une capture de l'inventaire plus tôt).

javaw 2013-11-25 11-08-48-79

Par contre, on ne va pas pouvoir ici se contenter de prendre un objet pour cliquer dans la scène ou directement cliquer sur un objet pour pouvoir le prendre ou l'observer. Non, c'est beaucoup plus fastidieux, notamment si on veut utiliser un objet. Accrochez-vous : ouvrir l'inventaire, cliquer sur l'objet que l'on veut utiliser, cliquer sur le bouton correspondant à l'action utiliser, cliquer à l'endroit voulu dans la scène. Et si on veut utiliser l'objet plusieurs fois, il faut refaire l'action car il n'y a aucune sauvegarde de la dernière action...

javaw 2013-11-25 11-15-33-73 javaw 2013-11-25 11-16-05-53

Mais revenons à l'histoire brièvement (rassurez-vous, je ne vais pas vous dévoiler la trame). Après avoir démonté un pied de la chaise et déchiré le capitonnage, nous découvrons une grille d'aération. La seule sortie a priori de cette cellule déprimante, mais la grille est verrouillée par 4 vis.

javaw 2013-11-24 22-25-58-64

Le lapin intervient alors, nous rappelant que dans le passé des vis ne nous arrêtaient pas. Après une petite discussion, nous y revoilà, dans le passé ! Les mécanismes changent ici légèrement, nous pouvons en effet incarner Edna mais également le lapin !

javaw 2013-11-24 22-31-26-60 javaw 2013-11-24 22-31-20-96

On remarquera qu'ici il n'y a pas d'inventaires. Le lapin (en vert) a 14 raccourcis pour stocker les objets qu'il trouve et veut mémoriser. Quand on l'incarne, on peut directement prendre un objet du monde et le glisser sur Edna si elle est à côté de nous. Elle pourra directement réagir et avoir des idées. Si elle n'est pas à côté, ou qu'on désire faire le stock, on peut glisser temporairement les objets dans les raccourcis. Les objets disparaissent après avoir été montrés à Edna. Cette dernière (en rose) a de son côté les mêmes boutons d'action que dans le présent mais seulement 6 emplacements d'inventaire.

Ces petites scènes du passé vont permettre à la jeune fille de retrouver sa mémoire et d'acquérir des compétences (stockées dans l'inventaire au retour dans le présent) qu'elle peut ensuite utiliser pour avancer dans son évasion.

javaw 2013-11-24 22-27-28-83 javaw 2013-11-25 11-08-48-79

La première compétence acquise (troisième icône de l'inventaire ci-dessus), inspirée d'un article de journal : se rogner les ongles des pieds pour obtenir un ongle et ouvrir les grilles.

javaw 2013-11-25 11-13-17-84

Comme vous avez pu le remarquer dans les différentes captures d'écran, le style graphique est très particulier, limite simpliste. Les animations sont minimalistes, les personnages se traversent et les mouvements de marche sont très poussifs, totalement irréaliste. Pour ma part, je n'accroche pas trop même si cela colle bien avec l'univers de cette petite fille perdue entre son passé et son présent en compagnie d'un lapin en peluche.

javaw 2013-11-25 11-05-58-83

Au-delà du style graphique et de l'interface, deux points qui sont rebutants lorsqu'on débute la partie, le jeu propose un histoire déjantée, avec des personnages haut en couleur. Edna est amenée à traverser de nombreux tableaux, bourrés d'énigmes, de rencontres improbables et d'objets à ramasser et à combiner. Explorez bien le monde qui vous entoure, lisez et interagissez au maximum. Chaque découverte est un pas vers la mémoire recouvrée et donc la liberté !

javaw 2013-11-25 11-06-23-94

Comptez une dizaine d'heures pour finir l'histoire. Bien plus si on prend le temps d'observer chaque élément du décor et d'épuiser tous les dialogues, y compris avec tous les objets. Car oui, Edna parle aux objets inanimés et de très nombreux dialogues ont été enregistrés, loin des habituelles boucles de 2-3 phrases répétées. Par contre, pour en profiter, il faut maîtriser l'anglais. En effet, la version Steam du jeu n'est qu'en anglais et en allemand (mais sous-titrée).

javaw 2013-11-25 11-28-31-78 javaw 2013-11-25 11-43-20-14

Si vous ne vous arrêtez pas au style graphique et à l'interface, Edna & Harvey s'évadent est un petit jeu sympathique. En effet, une fois les premières minutes dépassées où on galère avec les contrôles, on commence réellement à s'amuser. Me concernant, lorsque j'ai lancé la partie la première fois, j'ai stoppé au bout de 5 minutes, pas du tout convaincue. Mais j'ai persévéré et j'ai découvert au final une aventure plaisante qui ravira les joueurs en manque d'aventure. Le jeu est actuellement proposé à 14.99€ sur Steam.


Jeux du moment

>> Liste complète <<